Chargement de la bannière FDD...
Logo Google Chrome

Site optimisé pour Google Chrome
Télécharger Chrome

Valid XHTML 1.0 Strict
CSS Valide !

Pub Combattants


En guise de pause ludique,
nous vous proposons un moment de détente
grâce à un tutoriel utile et amusant...



Création d'entre saisons: les bougies

Sur campement, la Compagnie s'éclaire essentiellement à la bougie.
Fidèles à nos options de base, nous fabriquons nos bougies en recyclant un maximum de cire de toutes provenances. Voici un aperçu de notre méthode.

Soyez prudents car la cire chaude peut occasionner de graves brûlures mais la réalisation de bougies a un charme certain et une grande utilité pour les petites ambiances feutrées.
Cet atelier doit impérativement être supervisé par un adulte expérimenté, s'il est réalisé par des enfants.
Nous vous conseillons formellement de bien préparer votre activité, afin d'éviter tout accident.
Les Frères du Dragon sont à votre disposition pour tout conseil mais ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables en cas de sinistre lié à la pratique de cette activité.


Accessoires pour bougies le bain-marie le moule et ses noeuds

Rassemblez moules, mèches bien adaptées, passettes de métal, chiffons de coton, pinces, vieilles cuillers, vieilles casseroles, un tablier, un moyen de chauffe (ici 1 réchaud à gaz de camping) baguettes de bois ou de métal, spatule de bois, ciseaux, huile à salade... et de la cire de récupération (vieilles bougies de toutes sortes, bougies cassées...)
Dans un premier temps ce matériel de base et une poubelle à portée de main vous suffiront.

Pour votre sécurité, ne chauffez vos morceaux de bougies qu'au bain-marie.
Cette technique consiste à chauffer dans un récipient de l'eau dans laquelle on plonge un autre récipient (un poêlon plus petit) dans lequel on place la cire de récupération pour la faire fondre sans contact direct avec la chaleur de la flamme.
Veillez à choisir des ustensiles aux manches bien isolés (le bois des vieux poêlons en aluminum montrés ici est parfait). J'ai aussi choisi de poser dans le fond du grand poêlon des morceaux de fer pour que le plus petit ne "coule" pas quand il est fort plein de cire.
Par ailleurs, maintenir le bord du petit poêlon plus haut que le bord du grand évite que l'eau bouillonnante ne vienne se mélanger à la cire chaude.

Quant à nos moules, nous avons choisi des modèles en polycarbonate, incassables, lavables et très pratiques. On les trouve, ainsi que les mèches et autres accessoires, dans un commerce de loisirs créatifs, ou sur Internet. Les huiler un peu à l'intérieur avec de l'huile à salade et un chiffon facilitera grandement le démoulage.

Dans un premier temps, nouer à chaque bout du moule la mèche (au dessous, côté "pointe" sur elle-même; au dessus, côté "fond" de la bougie, sur une baguette) est une méthode simple, mais pas la plus économique en mèche.
On peut aussi utiliser de fines mais solides aiguilles (parfois vendues avec les moules) bien aiguisées à passer au travers des mèches et éviter les noeuds.


cirer la mèche glisser la mèche dans le moule bouchon de cire

Cirer la mèche en trempant deux centimètres de celle-ci dans la cire chaude vous permettra de la raidir et de la guider plus facilement dans le moule.
On peut rouler la mèche entre ses doigts prudemment, le peu de cire recueillie refroidit vite.

Une fois la mèche nécessaire mesurée, on peut faire un noeud, glisser la mèche par le côté "pointe" du moule et la fixer au niveau du sommet par un noeud sur une baguette, en la pinçant dans une pince à linge ou en passant une aiguille solide à travers la mèche.
Avec un peu de cire liquide recueillie à la cuiller, on peut faire un "bouchon" qui rendra le moule étanche.

Couler ensuite avec précaution la cire filtrée à la passette et patienter...
Un "cratère" se creusera toujours en haut du moule au cours de la solidification de la cire... Le mieux est de le combler avant que la cire de la première coulée soit trop froide pour qu'elles se mélangent ou au moins adhèrent entre elles.

Au moment du démoulage, prévoir un peu de cire chaude pour cirer la mèche préalablement coupée à 1 cm du haut de la bougie, cela aidera celle-ci à s'allumer.

Comme vous voyez ci-dessous, la cire de récupération permet selon les mélanges un tas de couleurs sympathiques.
Quoi qu'il en soit, restez prudents et attentifs tout au long du processus, ne laissez jamais de la cire en chauffe ni des bougies allumées sans surveillance et profitez tout aussi prudemment de vos créations.

arc en ciel de bougies

Prudence, encore, et bon amusement



CRAC AsblTous droits réservés Contactez-NousMentions LégalesValidation